mardi 3 novembre 2009

L'Écharpe s'échappe

L'Écharpe s'échappe, voici un bon titre en ce jour pluvieux, bruineux, venteux, gris et froid.
(Rien que ça. Mais c'est vrai.)























Installations textiles à partir d'une écharpe de 2km 700.
Pour la peine, je vous ai mis les images les unes la suite des autres (Ahahah. Ok, ça ne fait rire que moi.)
Il y en a avec rien vous font de ces choses! Mais je suis sûre que ma mamie elle a du faire dix fois le tour de la terre avec tout ce qu'elle a tricoté pour ses enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants. Moi je me souviens très bien de mon pull angora rose avec la tête d'un chat gris avec un noeud rose dans les cheveux que Mamie m'avait fait. Depuis j'ai eu droit à écharpe, bonnet, pull, gilet... Mamie elle déchire!

Concours familial: Citez la pièce qui vous a le plus marqué que Mamie vous a fait!

Un projet culturel du centre culturel Le Fourquet, à partir d'une initiative du Café-tricot, avec la complicité du Comité Officiel des fêtes de la commune, sous le patronnage du Collège des Bourgmestre et Échevins.

Avec le soutien de l' Échevin de la Culture, de la Communauté française Wallonie-Bruxelles, de la COCOF, du Fonds de participation des citoyens en matière de santé et du partenariat Ethias / ACC.

Photographies: Stéphanie Jassogne
Graphisme: Speculoosbook et Ludi

(texte issu du livre en question)

Ludi c'est la fille qui travaille chez Speculoos. Speculoos qui nous a fait un super Alice au pays des Merveilles aux éditions FRMK. Il déchire! Je mettrais bientôt des photos.
Et comme le monde est petit, ben elle habitait avec Guilhem sur Bruxelles, pote de Marie Curie, retrouvé à La Cambre, et elle a aussi habité avec Julie sur Paris, autre élève de Marie Curie. Comme quoi, tout le monde se connait.
Depuis, j'ai entamé une collection des livres Alice aux pays des merveilles. J'en ai vu un pas mal du tout chez Peinture Fraiche (librairie vraiment belle et diverse, quartier Bailli) et j'en ai vu un autre à la FNAC, de Thomas Perino pour les belles gravures, aux éditions du Seuil.
Je ferais un post pour les livres Alice. Je n'ai que celui des éditions FRMK pour l'instant et deux versions en livre poche mais bientôt, quand je serais super méga riche, j'en aurais d'autres et je compléterais ma collection, ainsi que celle de Lolita.

Ludivine Loiseau

9 commentaires:

  1. "citez" la pièces que Mamie....
    ben, un pull vert amande, grosse maille
    style "T" sans couture
    je ne sais plus om il est....
    ça te va comme info ?
    c'est bien, tu travailles bien, une artiste en somme !
    biz
    de BRI

    RépondreSupprimer
  2. un pull vieux rose ou framboise (en tout cas pas cassis)tout doux, angora que j'aimais assortir avec mon premier levis...
    Ah nostalgie!!!
    un petit brin une fois de douceur Pauline
    PAT

    RépondreSupprimer
  3. pour moi c'est un pull à capuche couleur marron glacé,large et moelleux,je l'ai porté dans les années 70,trop cool!
    Et j'ai aussi le souvenir d'un maillot de bain laineux pour les plages normandes,autre style et autre époque...
    pelote de bisous de moman

    RépondreSupprimer
  4. Le chat gris, sur ton pull rose... Il avait des cheveux ?!!!
    8|
    Wah !
    Je fais pas partie de la famille, mais ma mémé m'a crocheté un châle qui ne me quitte plus depuis le collège, soit, pour le...
    13ème hiver consécutif ! (ah oui, quand même)
    Le livre a l'air vraiment joli, j'veux voir.

    RépondreSupprimer
  5. Pour moi ça serait un pull que m'avait fait mamie quand j'étais une petite fille. Je ne me rappelle plus exactement des couleurs, du bleu clair, du beige. Mais ce dont je me rappelle bien c'est qu'il y avait un énorme pommier avec des pommes rouges sur le devant du pull. Je le trouvais fascinant!
    Bise.

    RépondreSupprimer
  6. Ca devait etre ds les années dix neuf cent quatre vingt neuf (tiens ca faisait longtemps que j'avais pas écrit "neuf"): un gilet rayé ds les tons pastels: rose, bleu, gris que j'ai porté jusqu'a ce qu'il soit vraiment trop petit... et plus recemment des superbes chaussons-chaussettes tres chauds rouge et gris pour glisser sur le parquet (ca marche aussi sur le lino mais ca fait moins classe, d'ailleurs j'ai pas de parquet)

    RépondreSupprimer
  7. pour sarah: quand je dis cheveux je me comprends, quand j'ai relu mon post, j'ai vu les fautes d'orthographe et cette magnifique phrase, mais oui pour moi le chat avait des cheveu (pas mauvaise foi du tout!) je me disais que c'était Toulouse des artistochat mais en fille, comme Marie pour le neud.
    Voilààààààààààààààààà!
    Pour les autres: on a tous retenu un pull, dis donc mamie, je me demande sérieusement combien de pièces elle a du tricoter en tout...

    RépondreSupprimer
  8. coucou!
    et bien pour moi le plus beau truc que j'ai de mamie c'est une longue écharpe orange que j'ai eu à noël, d'ailleurs ce noël là elle en avait fait une de différentes couleurs pour chacune de ses petites filles (la tienne était noire, et je met encore la mienne!!!
    sinon mon 2ème choix porte sur des chaussons en laine bleus avec un pompon rouge qui tiennent chaud l'hiver et donnent l'air d'un lutin... exceptionnel!!!
    bisous!! claire

    RépondreSupprimer
  9. mon souvenir est un maillot de bain en laine tricoté par la maman de mamie qui piquait affreusement et qui devait peser 10 tonnes une fois mouillé , ce qui le faisait pendre gracieusement entre les pattes ... je devais avoir 4 ou5 ans ! quel souvenir ,
    bises de tata martine

    RépondreSupprimer